1 juillet 2017

Les babas étoilés de Saint-Malo

By Olivier Marie In Actus

 

Comme la plupart de ses confrères, Luc Mobihan, le chef étoilé du Saint-Placide à Saint-Malo, aurait pu ouvrir un bistrot ou une épicerie. Et bien non, lui préfère se lancer dans le… baba ! En partenariat avec l’entrepreneur Pierre Rousseaux, Luc Mobihan ouvre donc, jeudi 6 juillet prochain, le premier Bar à Babas, dans cette déjà très gourmande rue de l’Orme, du Saint-Malo intra-muros. 

Alors que trouve-t-on dans cette minuscule boutique de 10 m2, flanquée de son atelier de fabrication ? « Les Babas de Saint-Malo » en bocaux (12,90 € le bocal de 6 babas bouchons), fers de lance de la marque, déclinés en 5 recettes : Babas au rhum de Marie-Galante à la vanille de Madagascar ; Babas au Triple sec et aux oranges de Corse ; Babas au Limoncello et aux citrons de Corse ; Babas  à la fleur d’oranger et aux oranges de Corse et enfin les Babas au whisky d’Ecosse et au café d’Inde. 

Outre ces bocaux qui garnissent les étagères de la boutique, Le Bar à Babas vend surtout ces fameux babas « bouchons » à l’unité (3 € seul ou à la chantilly-siphon faite maison). « Ensuite on peut créer des combinaisons en agrémentant ces babas avec divers ingrédients : fruits frais (4 à 5 en fonction des saisons), glace (vanille, yaourt, fruits de la passion) ou gourmandises sèches (tuiles, noisettes caramélisées, crumble…), » décrit Pierre Rousseaux. En fait, on choisit son type de baba (limoncello, rhum-vanille, triple sec, fleur d’oranger, whisky d’Ecosse) et on l’accommode en suivant, ou pas, les conseils de Pierre et Luc, annotés sur une ardoise au mur. 

 

Dernière proposition enfin, « des babas travaillés comme dans une pâtisserie, plutôt en forme de savarins individuels (3,50 €) ou familiaux (format kouglofs), montés à différentes chantilly et crèmes (framboise chantilly mascarpone écorces de citron vert, baba chantilly nature, rhum raisin chantilly vanille, baba triple sec meringue italienne, baba limoncello façon tarte au citron…).

Elaborés selon les recettes de Luc Mobihan, les babas poussent, cuisent, sont imbibés et mis en bocaux juste derrière la boutique par Margaux Thiebart et Jérémy Deborde. « Luc, Anne-Claire sa pâtissière ou encore Adrien son second du Saint-Placide, passent tous les jours pour vérifier la conformité de la fabrication et le respect des recettes. » 

Outre Le Bar à Babas, ces déjà fameuses pâtisseries sont vendues dans des épiceries fines et dans certains restaurants « car nous vendons également les bouchons de babas aromatisés pour les professionnels qui peuvent ensuite les décliner sur leurs cartes. » 

Le Bar à Babas, 11 bis rue de l’Orme, Saint-Malo. Tel. 09 86 47 49 78

Ouverture de 10h00 à 22h00.

 

Leave a Comment

Les babas étoilés de Saint-Malo

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
0