28 septembre 2017

Merci pour les langoustines !

By Olivier Marie In Actus

La photo est belle. Le Président de la République, Emmanuel Macron, la Première Dame, Brigitte Macron, 180 chefs français venus de l’Hexagone et d’ailleurs, 300 étoiles, des Mof, le Palais de l’Elysée en toile de fond et… zéro chef breton en activité dans sa région administrative ! 

Si l’on scrute cette image, on découvre bien, au dernier rang à droite, Olivier Roellinger qui, même s’il demeure un ambassadeur exigeant de la Bretagne, n’est plus en activité en cuisine depuis plusieurs années. Il y a aussi Eric Guérin, chef de la Mare aux Oiseaux à Saint-Joachim en Loire-Atlantique. Breton du monde évidemment, mais pas pour l’Administration. Il y a encore Dominique Crenn, chef bretonne exerçant à San-Francisco. Et deux autres Bretons au premier rang, Christian Le Squer, chef du V à Paris et, Jean-Yves Le Drian, chef… mais pas encore de cuisine. Nul cuisinier breton en activité dans les Côtes d’Armor, le Finistère, l’Ille-et-Vilaine ou le Morbihan, à l’horizon. Et surtout aucun représentant de l’association Tables & Saveurs de Bretagne censée rassembler l’ensemble de l’élite gastronomique bretonne et faire rayonner cette dernière. 

On peut trouver dommage que les cuisiniers exerçant en Bretagne aient été oubliés. On peut aussi regretter que les chefs bretons, ou leurs structures, n’intègrent pas davantage les réseaux professionnels. On peut se consoler en se disant qu’ils ont bien été invités mais que, parcourant le monde ou investis au quotidien dans leur cuisine et auprès de leurs producteurs, ils n’ont pas eu le temps de se dégager une journée ? On peut enfin s’en moquer puisque ce n’est évidemment pas une photo qui juge de la qualité de la gastronomie bretonne.

Quoi qu’il en soit, merci à Dominique Crenn d’avoir invité les langoustines du Guilvinec sur le menu de ce dîner d’exception. Et si finalement en Bretagne les produits comptaient plus que les hommes ? Ce serait une belle leçon d’humilité non ?

Olivier Marie

Photo © Michel Euler POOL/AFP

 

Leave a Comment

Merci pour les langoustines !

par Olivier Marie temps de lecture : 1 min
0