11 avril 2017

Ces incroyables Toqués de Mythos

By Olivier Marie In Actus

Les Toqués de Mythos vient de refermer sa cuisine et il nous a prouvé, une fois de plus, que ce festival dans le festival est essentiel à la ville. Parce que non seulement Les Toqués de Mythos nous régale, mais en plus, il le fait dans une ambiance festive qui caractérise si bien Rennes. Et les Rennais ne s’y trompent pas, eux qui se sont déplacés en nombre pour déguster les plats des quelque 50 chefs de la brigade 2017 ! Du bistrotier à l’étoilé, il y en a eu pour tous les goûts avec des chefs venus des 4 coins de la Bretagne, et même au-delà.

Et puis il y a eu ce dernier service du dimanche 9 avril. Une incroyable journée de cuisine, un pur moment de créativité, de précieux instants d’amitiés, où se sont croisés les chefs programmés et leurs équipes (Jean-Marie Baudic, Chris, Yann Dayer, Lionel Hénaff, Julien Lemarié, Ludovic Pouzelgues, Bruno Le Derf) mais également tous les autres. Romain Joly de La Cantine des Ateliers venu donner un coup de main à Lionel Hénaff pour « brûler » les maquereaux au chalumeau. Mickaël Gloasguen du Seven et Etienne Mangerel des Carmes se rendant disponibles toute la soirée pour aider tel ou tel. Jean-Marie Baudic resté après son service du midi pour préparer les feuilles de roquettes et de moutardes de Julien Lemarié. Yann Dayer passant de la cuisine le midi au passe le soir ! Cyril Jambu (ex Cook-Cook) venu en famille pour saluer ses confrères. Chris mettant évidemment l’ambiance. Sylvain et Marie-Pierre Guillemot, sentant le bon repas, avaient réservé une longue table pour toute leur équipe de l’Auberge du Pont d’Acigné, accompagnée également de Vincent et Sophie Guillemot etc. Et certains chefs ayant exercés dans la semaine sont même revenus pour la photo.

Les Toqués de Mythos ont vécu une soirée de cuisine comme l’on en vit peu. The Cure, The Clash, Stray-Cats, AC/DC… ont rythmé la mise en place avec tous ces chefs battant la cadence, chantant ou dansant même comme Jean-Marie Baudic au milieu des casseroles. Lionel Henaff a renoué le temps d’un service avec ses souvenirs de punk rennais. Le tout en étant toujours à leurs tâches respectives. La concentration ne les abandonnant jamais. Des regards entre équipiers chez Lulu. Un Julien Lemarié attentif à tous les détails, jusqu’à l’odeur de sa planche à découper. Un Pierre Lucas concentré sur ses cuissons. Tous ont envoyé du lourd. Jean-Marie Baudic, Chris et Yann Dayer ont allumé la première mèche avec un velouté glacé de cresson, petits pois, chèvre frais herbes, focaccia, suivi d’un lieu jaune snacké asperges vertes et tapenade et conclure avec un dessert Baba fraise rhubarbe. Le soir, Lionel Henaff a proposé un maquereau brûlé, poireau, ail de ours, palet de sarrasin. Ludovic Pouzelgues un gourmand canard gras, betterave fumée, raviole et consommé de canard. Julien Lemarié a suivi avec un cabillaud, crème de pomme de terre au foin, blettes, quinoa frit, fleurs de roquette et de moutarde, sauce encre de seiche. Et enfin, Bruno Le Derf a terminé la journée avec une « tendresse » framboise et chocolat blond. 

Les Toqués de Mythos est assurément encore monté d’un cran. Grâce aux chefs, à leurs équipes, à leurs amis. Grâce également à toutes les « petites mains », professionnels comme bénévoles, comme Audrey, mais surtout Franck Maciag, sans qui Mythos n’aurait pas tout à fait ce goût qui nous titille tellement aujourd’hui. On le dit et on le répète, il se passe décidément quelque chose d’excitant à l’entrée du Thabor dans ce Cannibale Carbaret Resto si dépaysant.

Texte & Photos : © Olivier MARIE / Goûts d’Ouest

 

Leave a Comment

Ces incroyables Toqués de Mythos

par Olivier Marie temps de lecture : 3 min
0