5 février 2018

Michelin… à suivre en Bretagne

By Olivier Marie In Actus

Le guide Michelin annonce aujourd’hui sa nouvelle sélection 2018. Sans faire de pronostics hasardeux sur telle ou telle maison qui mériterait le macaron, on peut tout naturellement faire un petit état des lieux de ce qui pourrait bouger, compte tenu des mouvements et des actualités de l’année passée. 

Et en Bretagne, cela devrait bouger. Moins d’une dizaine de chefs bretons ont reçu, depuis plusieurs semaines déjà, une lettre d’invitation. Quelques chefs ont été appelés ces derniers jours pour être invités, sans plus d’explication. Certains espèrent un sésame, d’autres n’attendent rien et montent à Paris pour la photo.

Voici les interrogations légitimes, même si l’on sait que le départ d’un chef n’est pas automatiquement synonyme de perte de l’étoile pour le restaurant : 

Lorient (56) – L’Amphitryon – 2 étoiles en 2017 
Vendu en cours d’année par Jean-Paul Abadie, la maison de Lorient a été reprise par Anthony Rauld et Olivier Beurné, jusqu’alors étoilé au Château de Locguénolé. Conservera-t-il ses 2 étoiles ? En conservera-t-il une ? Le « compteur » sera-t-il remis à 0 ?

Hennebont (56) – Le Château de Locguénolé – 1 étoile en 2017
On vient de le voir Locguénolé a perdu son chef, remplacé par Florian Boire. Conservera-t-il son étoile ?

Nevez (29) – Ar Men Du – 1 étoile en 2017
La maison de Pierre-Yves Roué a changé de chef en cours d’année. Jean-Marie Le Guen a laissé la place à Philippe Emanuelli. Ar Men Du conservera-t-il son étoile ?

Quimper (29) – L’Ambroisie – 1 étoile en 2017
Le restaurant a été vendu en cours d’année. La famille Guyon a cédé la place à Morgane Despretz et Mathieu Menguy. 

Trébeurden (22) – Le Manoir de Lan Kerellec – 1 étoile en 2017
L’établissement Relais & Château a perdu son chef Mathieu Kergourlay en fin de saison, parti vers une nouvelle aventure gastronomique. Quid de l’étoile ?

Mûr-de-Bretagne (22) – L’Auberge Grand Maison – 0 étoile en 2017
La maison de Mireille et Christophe Le Fur, qui a perdu son étoile en 2016, retrouvera-t-elle le fameux sésame ?

Rennes (35) – Ima – O étoiles en 2017
Le restaurant de Julien Lemarié a cumulé les récompenses depuis son ouverture (3 Toques au Gault&Millau, coup de coeur de l’année pour François-Régis Gaudry, Meilleur « Sophistroquet » de l’année par Le Fooding). Le Michelin a-t-il également été séduit ?

Réponse en fin de journée, ce lundi 5 février.

Olivier MARIE

PS : Ces interrogations n’on rien d’un pronostic.

 

Leave a Comment

Michelin… à suivre en Bretagne

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
0