19 octobre 2012

Dernier service à la Voile d’Or

Par In Actus

Exclusivité Goûts d’Ouest / Une immense page de la cuisine bretonne sera tournée demain soir. La famille Hellio proposera son dernier service avant de fermer définitivement les portes de leur restaurant La Voile d’Or à Sable d’Or les Pins.

Hellio, quelle famille ! Michel et Marlène, les anciens de la Vieille Tour à Plérin qui ont repris La Voile d’Or près du Cap Fréhel, en 1998. Ils ont magnifié les produits bretons 38 années durant avant de passer le relais, une première fois à Nicolas et Solange Adam à la Vieille Tour, puis à leur fils Maximin à La Voile d’Or. Deux des plus belles transmissions de la Bretagne gastronomique. Et voilà, c’est terminé pour de tristes histoires conflictuelles avec le propriétaire. “Je prends ça comme un deuil, lance Michel Hellio. Mais je préfère me couper le pied plutôt que de transmettre une situation précaire à Maximin.” Marlène, elle, se dit “soulagée. Soulagée que cette histoire juridique se termine enfin. Soulagée d’avoir recasé tout le personnel,” dans de belles maisons bretonnes comme Le Saint-Placide ou encore l’Auberge du Pont d’Acigné.

C’est terminé pour Michel et Marlène en tout cas, car Maximin Hellio n’a heureusement pas dit son dernier mot. A 30 ans ce serait dommage. “Je vais prendre du recul pendant quelques mois, voyager, regarder ce qui se fait, explique celui qui sera distingué, lundi à Paris, Meilleur Espoir France Gault&Millau 2012. J’ai des projets, en Bretagne oui, plutôt dans une grande ville… Je veux un espace dynamique, ne pas me cantonner à la seule cuisine gastronomique, mais toucher à tout… Je ne sais même pas aujourd’hui si la cuisine seule m’intéresse. Ai-je envie encore de cuisiner ? Pas certain. je trouve ce milieu extrêmement violent avec des critiques toujours plus virulentes. Cuisinier ou restaurateur, à voir, mais dans un lieu où je m’épanouis, avec de beaux produits et de la jeunesse… C’est vrai que Nantes me conviendrait assez…”

Samedi, La Voile d’Or sert son dernier repas. Menu unique à 70 € avec foie gras poêlé, betterave, vinaigre. Encornets, topinambours et cidre. Homard poché et rôti au beurre noisette accompagné d’oignons grelots. Un magret de canard orange, carottes et, en dessert, le choix entre soufflé et chocolat. “On va aller jusqu’au bout… et après on va démonter la cuisine… Ça va être dur à vivre…” conclu Michel Hellio qui continuera à conseiller son fils. L’esprit Hellio ne meure donc pas avec la Voile d’Or, et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle !

Photos / Olivier Marie – Tirées du livre Une Table ronde et des Étoiles aux éditions Planète Rêvée

 

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
4 commentaires
  1. chantal CHAUMET 19 octobre 2012

    encore une belle adresse de la gastronomie qui disparaît, quel dommage quand il y existait une possiblité que la nouvelle génération reprenne le flambeau. quelle tristesse après avoir oeuvré tant d’années au plus haut niveau de la gastronomie de ne pouvoir transmettre son affaire. Mais après tout et compte tenu du contexte économique actuel et des difficultés du métier de restaurateur ce n’est sûrement pas une mauvaise chose. bon vent à la famille Helio et en particulier à Marlène et Michel.

    Répondre
  2. coupeau 19 octobre 2012

    Quel dommage mais il faut mieux agir maintenant que insister et courir à la castatrophe. J’ai eu la chance de deguster la cuisine de Maximin et comme j’ai eu l’occasion de lui dit c’est un cuisinier plein de talent et avec d’autres experiences on retrouvera un grand chef.Bon courage.

    Répondre
  3. Vincent 21 octobre 2012

    N’hésitez pas à venir à Nantes, belle et bonne concurrence. On se regalerai. Bon vent.

    Répondre
  4. Chapalain 21 octobre 2012

    A mon tour , je veux exprimer à la famille Hélio mon plus grand respect pour le travail accompli durant toutes ces années et leur souhaiter une retraite heureuse .
    Pour Maximin , avec le talent qui est le sien , et s’il le souhaite , on entendra très vite parler de lui .
    Merci pour tout ce que vous avez apporté à l’image la gastronomie bretonne .
    Avec toute mon amitié

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernier service à la Voile d’Or

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
4