20 juin 2014

Etrange Gault d’Ouest

Par In Actus

Lundi 23 juin prochain, le guide gastronomique Gault&Millau récompense les chefs en décernant ses Trophées de l’Ouest. Anticipant sur la réforme territoriale, le guide jaune a décidé cette année de réunir la Bretagne aux Pays de la Loire. Enfin, Bretagne et Pays de Loire sont de bien grands mots. Disons plutôt Morbihan et pays nantais puisque 9 lauréats sur 11 sont implantés sur ces deux départements ! Les deux autres étant situés à la lisière, Vendée et Finistère sud… Et notons au passage que 5 trophées sur 11 sont remis à des Nantais. Trophées Bretagne & Pays de Loire… Gault&Millau fait des annonces ambitieuses mais voyage petitement.

Cette année point de GaultMillau d’Or breton donc puisque c’est Alexandre Couillon, La Marine à Noirmoutier, qui se voit auréolé. Logique au regard de cet homme, cette équipe, cette maison et cette cuisine de très haute volée. Qu’en est-il du reste du palmarès que Goûts d’Ouest s’est procuré en avant-première ?

Trophée Accueil en salle : Michèle Vételé – Anne de Bretagne – La Plaine sur Mer

Trophée Grand de Demain : Ludovic Pouzelgue – Lulu Rouget – Nantes

Trophée des Techniques d’Excellence : Laurent Saudeau – Manoir de la Boulaie – Nantes

Trophée Sommelier : Sébastien Quintin – L’Atlantide – Nantes

Trophée Cuisine de la Mer : Hervé Bourdon – Le Petit Hôtel du Grand Large – Quiberon

Trophée Jeune Talent : Pascal Roy – La Table des Roy – Nantes.

Trophée Espoir : Nicolas Guiet – l’U.ni – Nantes

Trophée Chef Pâtissier : Nicolas Cattoir – L’Amphitryon – Lorient

Trophée Innovation : Olivier Samson – La Gourmandière – Vannes

Trophée Tradition d’Aujourd’hui : Guy Guillou – La Taupinière – Pont Aven

Le Trophée Cuisine de la Mer décerné à Hervé Bourdon. Ce n’est assurément pas Goûts d’Ouest, fan du Petit Hôtel du Grand large, qui va s’en plaindre. Mais pourquoi diable Gault&Millau lui décerne-t-il ce trophée alors que le guide n’a jamais daigné reconnaître la qualité de l’établissement à sa juste valeur, continuant de bloquer le restaurant à 2 Toques (rappelons pour les non-initiés que la logique veut que les étoilés du guide Michelin comptent au moins 3 Toques au Gault&Millau) ? Si le guide considère injustement que la cuisine de Hervé Bourdon ne mérite que 2 Toques, c’est faire alors peu de cas de la Cuisine de la Mer… en Bretagne qui plus est. Il en va de même pour l’innovation, décerné à Olivier Samson qui n’a pas plus les honneurs du Gault avec ses deux Toques. A moins que le guide jaune ne souhaite réparer ici deux grossières erreurs et envisage de remonter les deux maisons, qui le méritent, dans le prochain guide.

Enfin, la cerise sur le gâteau. De source sûre, Goût d’Ouest peut vous annoncer que l’un des Trophées décerné dans cette liste était à l’origine destiné à un autre établissement. Afin de ne pas nuire à l’un, et ne pas décevoir l’autre, Goûts d’Ouest préfère taire les maisons concernées. Prévenu depuis plus d’un mois, l’établissement devant être auréolé à l’origine de l’un des Trophées ne pouvait se rendre disponible à la cérémonie de lundi. Mal lui en a pris puisque Gault&Millau a préféré changer de lauréat plutôt que de récompenser un absent. Quel manque de respect pour les deux tables concernées.

Bref, pour Gault&Millau, on a vraiment l’impression qu’aujourd’hui la cohérence des distinctions importe moins que la photo finale avec tous les chefs (très largement invités en Bretagne) regroupés autour de la marque et de ses sponsorts.

Olivier MARIE – Goûts d’Ouest

 

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
2 commentaires
  1. Nicolas ADAM 20 juin 2014

    Trop Fait de L’Amer!
    Merci Olivier de défendre cette espèce menacée que l’on appelle la liberté de thon…
    Bravo aux lauréats pour leurs distinctions méritées!!!
    Pour info vous êtes tous les bienvenus dans le 35 et le 22 (tout en haut et un peu à droite …pour les GPSless)
    Une chose est sûre, je ne veux surtout pas savoir quelle maison à perdu son trophée …Mais bon c’est Quiiiii !!!!!

    Répondre
  2. Sorel 28 juin 2014

    Merci !!!!!!!!!!! Nous pouvons quand même admirer le trophée dans le resto d en face , c est une consolation !?! ( si si moins de 50 mètres ) ….

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Etrange Gault d’Ouest

par Olivier Marie temps de lecture : 3 min
2