22 mars 2021

Fezi, la passion avant tout

Par In Actus

Le restaurant Fezi ouvre aujourd’hui à Rennes avec, seul à bord pour l’instant, un jeune cuisinier passionné, Cédric Bruneau. Une table à découvrir, en lui laissant le temps de s’exprimer !

C’est un jeune homme plutôt discret, mais dont beaucoup de chefs connaissent néanmoins le visage. Il faut dire que Cédric Bruneau, arrivé en famille à Rennes il y a trois ans seulement, a véritablement défriché le milieu culinaire de la capitale bretonne. Par passion de la cuisine, plaisir de découvrir et par curiosité, il a goûté un nombre incroyable de cuisines. Aujourd’hui, après avoir oeuvré notamment à La Table du Clarance à Lille, et au Ciel de Rennes sous la houlette de Jean-Marie Baudic, Cédric Bruneau ouvre, en pleine pandémie, son propre restaurant. « Lorsque j’ai signé en octobre, je ne pensais réellement pas que nous serions encore fermés en mars… Mais bon, soyons positifs, cela va me permettre de me caler, d’affiner le sourcing, de me faire connaître tranquillement… » Fezi ouvre ce lundi 22 mars pour un service du midi… à emporter évidemment. 

« Je vais proposer, dans un premier temps, de l’emporter le midi, du lundi au samedi. Les formules seront pour l’instant à 15 € E/P ou P/D et 19€ EPD. » Cédric opte pour une carte ultra courte avec une entrée, deux plats au choix et un dessert. « Lorsque nous pourrons rouvrir, je proposerai un menu le soir à 32/35 € avec deux entrées au choix, deux plats au choix et deux desserts au choix. » 

En ouvrant ses portes, Cédric semble s’excuser. « Désolé, j’aurais tellement aimé montrer le restaurant dans sa configuration normale… » de 26 couverts et une terrasse. Mais même si les chaises sont encore empilées, quelques signes ne trompent pas la qualité à venir de ce petit bistrot, comme ces bières artisanales bretonnes (Skumenn, Baril, Torr Penn, La Dilettante…) qui trônent sur l’une des tables en bois de récupération, ou ces belles assiettes dessinées par la céramiste Michèle Brady installée en centre Bretagne. Pour les producteurs, « tout n’est pas calé loin de là, mais je pense que je vais travailler en légumes avec les Maraichers de Romagné et Vincent Bocel. En viandes j’ai des contacts avec La Ferme Celtique, Pradenn… » Le sourcing s’affirme dans l’ancien Bistrot des Quai qu’Armelle Cha a tenu à bout de bras pendant dix ans, fidélisant une belle clientèle de quartier notamment le midi. « Je cherchais ce type d’établissement avec des fidèles le midi, tout en ayant la possibilité de développer le soir. » 

En attendant, ce lundi midi Fezi propose en entrée un oeuf poché mousse de pomme de terre haddock ; Au choix en plat une ballottine de poulet céleri sarrasin ou un lieu jaune courge sarrasin hollandaise ; Et un dessert à base de pomme, gâteau breton et crème avoine. Cédric sera seul aux commandes. Sa passion et son audace méritent notre soutien et notre bienveillance.

Fezi
42, avenue Sergent Maginot, 35000 Rennes – Tel. 02 99 36 69 51
contact.fezi@gmail.com
Instagram : @fezi_restaurant
Facebook : @FeziRestaurant

Texte & Photos © Olivier Marie

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fezi, la passion avant tout

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
0