17 septembre 2013

Hem, ce Népalais en Bretagne

Par In Actus

Luc Mobihan

L’histoire est belle, et lorsqu’une histoire est belle, elle mérite d’être partagée. C’est donc celle d’un chef étoilé breton, Luc Mobihan, et d’un demi chef de partie népalais, Hem Pulami. Ces deux là ont gagné l’hiver dernier le concours du 8ème Festival Culinaire Bernard Loiseau organisé à Maurice par le groupe Constance Hotels & Resorts. «Ce concours étant basé sur la convivialité et l’échange, j’accueille en ce moment, et pour 3 semaines, Hem au Saint-Placide.»

A 34 ans, Hem Pulami découvre pour la première fois l’Europe. «Il donne un coup de main au restaurant, mais en électron libre, en allant où il veut, en jetant un oeil sur tout. On lui ouvre tous les tiroirs de la maison. L’idée est qu’il en ressorte le plus riche possible.» Les 3 semaines ont débuté par une visite des parcs à huîtres de Cancale. «C’est la première fois que je voyais des huîtres vivantes,» reconnait Hem qui travaille en fait beaucoup en surgelé. «Là-bas c’est un îlot, nous n’avons pas toutes vos richesses.» Dixit le chef breton, «nous allons également lui montrer les parcs à moules, les marchés… Et ma cuisine par la même occasion.» Une cuisine de haut vol qui a déjà impressionné Hem et notamment le sorbet basilic citron vert de «chef Luc». Du partage tout simplement, et des yeux qui brillent en ce moment sur Saint-Malo…

 

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
1 commentaire
  1. Gerard Rohan 25 septembre 2013

    C’est la base de ce ‘ festival’ , L’echange , le partage etc…
    Les plus petit aprennent des plus grand et les plus grand des plus petit.
    Cela fais decouvrir des talents caches.
    Pour un chef Nepalais, le beau pays qu’est la Bretagne est une grande decouverte

    Répondre

Répondre à Gerard Rohan Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hem, ce Népalais en Bretagne

par Olivier Marie temps de lecture : 1 min
1