17 mai 2016

I love Rock’n Toques !

Par In Actus

Rock'n Toques ArtRock 2016 © Olivier MARIE Goûts d'Ouest-185

Une image, et un coup de coeur, pour revenir sur ce Rock’n Toques 2016. Les « mamans » de la famille Aslan tournant et roulant leurs petites baguettes de bois sur la pâte à pain régulièrement farinée et envoyant leur voile de pâte vers les filles Aslan qui les garnissent de dorade, pommes de terre fumées, citron confit, thym et coriandre. Une fois snackés, ces börek sont finalement accompagnés de roquettes, fleur de sel et huile parfumée. Un véritable délice, avec ses notes fumées, acidulées, herbacées. Croquant puis fondant, ce börek turc revisité par le chef étoilé Mathieu Aumont a connu un succès foudroyant (à 21h00 le samedi soir il n’y en avait déjà plus !). Un plat de qualité, totalement dans le thème street-food et surtout, quelle belle idée d’associer une famille présente sur le marché de Saint-Brieuc et ravie de participer au grand show culinaire breton.

On le voit, après 9 années, Rock’n Toques sait se réinventer, sait encore nous étonner comme avec ce dessert (deuxième coup de coeur sucré cette fois) de Johann Dubois composé de mini gâteaux à l’intérieur de billes de chocolat stylisées en hommage au Village People. Plus de 800 brunches le dimanche midi et plus de 16 000 plats envoyés en 5 services ! On a tout eu dans cette édition, des plats explosifs comme le tajine revisité en boudin de sot l’y laisse de poulet aux olives et citron confit imaginé par Mina Graibis, des plats gourmands avec ces boulettes de boeuf en croûte d’herbes, cuit 10 heures, relevé d’un jus de viande et rafraîchit d’un tzatziki, signé Jonathan Leroy et sa brigade familiale, ou encore le chicken crock exotique de Christophe Le Fur et l’équipe de Grand Maison… Des desserts délicieux comme ce kouign aman associé aux fruits rouges et à la vanille d’Arnaud Troalic ou cette pomme crémeux de chocolat blanc revisitée par Mathieu Le Tinier… On a eu un brunch original, « enfromagé », ensoleillé et copieux. On a eu des sourires pour le reste de l’année grâce à la bonne humeur des chefs, des équipes et des bénévoles de l’Office de Tourisme, incroyablement investis et emmenés par une Sophie Robillard omniprésente. Les rires de Jean-Marie Baudic, associé pour l’occasion à Alexandre Bourdas, résonnent encore place de la Résistance !

Allez, soyons honnête, on a aussi eu des regrets, comme celui de ne pas voir un seul plat végétarien, ou celui ne pas croiser Joey Starr en cuisine alors qu’il avait participé à l’élaboration du plat avec Nicolas Adam. A ce propos, exception faite de Yelle, dont la gentillesse et la simplicité ont illuminé l’arrière cuisine, Rock’n Toques et Art Rock pêchent encore dans leur association. Où sont les artistes ? Pourquoi ne pas davantage les associer à cette animation gourmande qui est aujourd’hui devenue incontournable ? Pourquoi les plats de Rock’n Toques n’arrivent-ils pas jusqu’aux loges ? L’an prochain, pour les 10 ans de Rock’n Toques, nul doute que l’on devrait avoir encore plus des surprises de ce côté, comme du côté des chefs et des plats ! On le dit et on le répète ici chaque année, Rock’n Toques est incontournable. Merci.

Texte & Photos : © Olivier MARIE / goutsdouest.fr

Rock'n Toques ArtRock 2016 © Olivier MARIE Goûts d'Ouest-118

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
1 commentaire
  1. Florence JEHAN 17 mai 2016

    Merci pour ces superbe photos de ce festival gastronomique rare.
    Comme vous, on peut pourtant émettre quelques regrets. D’autres artisans passionnés de Saint-Brieuc mériteraient d’être présents : Bagou (expert en épices), la pâtisserie Quinton, un caviste (tous ceux présents viennent de l’extérieur de la ville…), un fromager (celui de la Poste, par exemple), etc…
    Se focaliser sur quelques chefs, aussi brillants soient-ils c’est oublier les autres. Pour les 10 ans, souhaitons que tous soient associés pour une vraie fête que la Préfecture mérite. Bref, que collectif soit moins narcissique
    Florence

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

I love Rock’n Toques !

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
1