20 septembre 2011

Pizza Bzh Vs Pizza SF

Par In Actus

Une fois n’est pas coutume élargissons le propos hors de Bretagne. Poussons à l’ouest, plus loin que Brest et Trézien. Quelque 9 000 km plus à l’west. San Francisco, California. Bâtissons un pont imaginaire entre notre Bretagne et San Francisco et parlons… pizza.

Rennes. Voyage SF j-1. Soleil éclatant, c’est décidé pour une pizza en terrasse. Il y a des touristes heureux, des curieux devant une sculpture larvaire… E tutta la famiglia installée en plein soleil alors que les parasols se reposent tranquillement sur le mur de la pizzéria. Ca va être casquette alors, vu qu’ils ne se décident pas à nous ombrager le repas. Il faudra attendre 45 minutes entre la commande et le service du plat – je vous passe l’impatience des enfants en plein cagnard… Dès la prise de commande je demande un vin rosé qui arrive, vous vous en doutez, immédiatement et à peine frais. En tendant l’oreille j’imagine les remarques en cuisine… “Il sont au soleil, des fois qu’ils nous boivent la bouteille à 4 avant que l’on apporte les pizzas, ils vont bien nous en consommer une deuxième après non ces pigeons ?” Je demande un seau à glaçons. Pas de soucis, le voici… 45 minute plus tard avec les pizzas. Un rosé bien chaud, magnifique non ? Je redemande le seau, le voilà enfin, tendance, moderne, rempli d’eau et de… 2 glaçons. Les pizzas ? Bof, classique.

San Francisco j+2. C’est parti pour une trattoria. Postrio Café. Service vraiment accueillant, tout sourire – bon d’accord ils sont largement dépendants du tips /pourboire. La pizza arrive. Comment dire… Elle était là devant mes yeux ébahis, magnifique. Je n’ose l’attaquer. Je l’observe avec sa fine tranche de jambon de pays italien posée crue. Le chef n’a pas besoin de la cuire pour nous cacher le goût. Elle sera gouteuse, fondante. Et pas dessus ? Eparpillées ci et là, des fleurs comestibles. Des jaunes, des mauves, des rouges… Je n’ai jamais vu une telle pizza.

San Francisco j+4. Pas possible, il faut renouveler l’expérience ailleurs pour en être sur ! Trattoria A16, Chestnut St. Même accueil souriant, attentionné. Je fais classique et demande une pizza fromage. Et là d’après vous ? Emmental, bleu etc. Non, non  c’est en France ça. Ici, c’est mozzarella di Buffala classique et bien laiteuse, Mozzarella di buffala fumée, ricotta, des feuilles épinards etc. De l’originalité et du goût quoi. Et je ne vous parle pas des verres de vin, tout un programme !

San Francisco J+7. J’ouvre le magazine Sunset. Un papier sur les fromagers californiens et leurs produits d’exception attire mon attention. C’est titré : “Watch out, France” Tout est dit. Un jour je vous parlerais de leurs burgers…

Olivier MARIE / Photo : Romain Joly
Chronique parue dans le Mensuel de Rennes / Le Mensuel du Golfe du Morbihan

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pizza Bzh Vs Pizza SF

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
0