9 avril 2013

Tables & Saveurs grand cru

Par In Actus

A table chez Tables et Saveurs de Bretagne

Tables & Saveurs de Bretagne vient de sortir son nouveau guide. 40 maisons gastronomiques de la Bretagne historique, 40 chefs étoilés, 40 cuisines différentes. Un nouveau guide donc, plus contemporain, plus luxueux, indispensable pour ceux qui souhaitent découvrir plus avant la gastronomie bretonne.

Cette année, l’association créé en 1990 va également  passer la vitesse supérieure sur internet. Un nouveau site viendra bientôt remplacé l’actuel. Un nouveau site plus réactif, plus actualisé, plus riche de contenus, reportages, portraits, recettes etc.

Nouveau guide, nouveau site et bientôt nouveaux statuts. Dixit son président Sylvain Guillemot, chef de l’Auberge du Pont d’Acigné, «pour être membre de Tables & Saveurs de Bretagne, il faut soit une étoile au guide Michelin, soit deux distinctions dans au moins deux autres guides comme le GautMillau, Le Bottin Gourmand etc. Et comme certains guides ont fait évoluer leur grille de notation, nous devons nous-même revoir les conditions d’accès à notre association.» Vaste débat. Alors que certains membres souhaiterait élargir l’association à des tables non étoilées mais de qualité (suivez mon regard…), d’autres adhérents veulent conserver un droit d’entré limité. La question sera semble-t-il mise sur la table en cours d’année. Epineux…

Sinon, Tables & Saveurs accueille officiellement 5 nouveaux adhérents : La Gourmandière à Vannes, Aigue Marne à Tréguier, L’Eventail des Saveurs à Rostrenen, Le M à Brest et l’Ambroisie à Quimper. Elle en perd 3 avec les départs de La Roseraie de Bel Air à Quimper, La Voile d’Or à Sable d’Or les Pins et La Taupinière à Pont-Aven.

Et puis pour terminer en beauté, Patrick Jeffroy, Olivier Bellin et Yvon Morvan se sont enfermés en cuisine. Ils ont livré quelques heures plus tard un dîner… Euh non, plutôt une tuerie. Oui c’est ça…

 

 

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
1 commentaire
  1. Sophie Aumont 18 avril 2013

    Vivement l’année prochaine !

    En attendant il va falloir “bosser”….internet internet internet….je sais ! je suis bretonne heu ! têtue ! ce n’est pas un pléonasme ça ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tables & Saveurs grand cru

par Olivier Marie temps de lecture : 1 min
1