14 octobre 2011

Eh Pierre Legrand ! Et si vous étiez…

Par In Chefs/Tables

Et si vous étiez un plat ?
N’importe lequel, à partir du moment où il ne contient ni engrais, ni pesticide, ni H5N1, ni OGM.

Et si vous étiez un producteur, éleveur, pêcheur… ?
Celui qui pratique une agriculture raisonnée.

Et si vous étiez un souvenir gourmand de votre enfance ?
Je préfère les oublier, ils sont malheureusement liés au développement de l’agriculture moderne intensive.

Et si vous étiez une cuisine du futur, quelle serait-elle ?
Une cuisine solidaire et équitable et durable.

Et si vous étiez un autre chef ?
Le «  chef de projet » pour une cuisine responsable.

Et si vous étiez une astuce ou un secret de chef en cuisine ?
Cuisiner local pour réduire l’empreinte carbone et suivre au plus près le rythme des saisons.

Et si vous étiez un pays, une région ou une ville ?
Le pays qui arrêtera de faire du profit au détriment de la santé publique.

Et si vous étiez un personnage réel ou fictif ?
Le super héros qui sauvera l’humanité du chaos alimentaire et sanitaire auquel elle est condamnée.

Et si vous étiez un art ?
L’art de faire comprendre aux gens qu’il est encore temps de changer leurs habitudes de surconsommation.

Et si vous étiez un client, qu’attendriez-vous d’une table gastronomique ?
De pouvoir manger une cuisine « saine et utile », saine pour le corps et utile pour l’environnement.

Et si vous étiez-vous ?
J’essayerai de rester optimiste en attendant le retour de valeurs plus humaines !

Pierre LEGRAND – Lecoq-Gadby

Photo tirée du livre Une Table Ronde et des Étoiles – Ed. Planète Rêvée


Related Images:

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
3 commentaires
  1. coupeau 14 octobre 2011

    Tous a fait en harmonie, avec sa cuisine et ces produits de hautes qualités, que j’ai pue apprecié un soir du 20 septembre 2011.

    Répondre
  2. Zorro 21 décembre 2011

    Si j’avais le temps de sauver un autre monde que le mien, ce serait le sien !!! (j’ai encore faim)

    Répondre
  3. Stéphanie 24 janvier 2012

    J’ai eu l’occasion de le rencontrer lors d’un cours de cuisiner au Coq, le moment fût délicieux tout comme le déjeuner qui suivit… Pas l’ombre d’une déception !

    Répondre

Répondre à coupeau Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Eh Pierre Legrand ! Et si vous étiez…

par Olivier Marie temps de lecture : 1 min
3