4 novembre 2011

L’Arbalaise comme bistrot !

Par In Chefs/Tables

L’Arbalaise, comme ce morceau du cochon situé entre la côte et l’entrecôte. Comme le nouvel opus de Mathieu Aumont, chef des Pesked à Saint-Brieuc. “On ouvre le 10 novembre prochain pour un bistrot mêlant deux ambiances, sandwicherie bar d’un côté et bistrot attablé de l’autre.” Au total, quelque 80 places assises dans une ambiance faite de carrelage à l’ancienne, fer et bois. “Un bistrot d’hier à la mode d’aujourd’hui, plus dynamique avec cuisine ouverte.” Dans l’assiette, Mathieu Aumont, ou plutôt Aurore, son ancienne pâtissière des Pesked “que j’ai également formée à la cuisine” cuisinera des plats traditionnels de bistrot comme des bourguignons, du lieu jaune pommes de terre écrasées, du pot au feu revisité etc. “Nous proposerons quotidiennement 2 plats en bistrot et 2 sandwiches du jour. Des propositions que nous enverrons chaque jour par mail aux clients.” Et même en salle les habitués des Pesked ne seront pas perdus puisque l’Arbalaise – rue Michelet à Saint-Brieuc derrière la Poste – sera dirigé par Marina, ancienne responsable de salle du restaurant étoilé.

Pour ce qui est des prix, ce sera 9.50 € la formule sandwich+dessert+boisson+café et une formule à 12/15 € en bistrot. Goûts d’Ouest y reviendra bientôt en photos…

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
1 commentaire
  1. anne-yvonne denoual 14 novembre 2011

    entre vu le jour du marché,déjà plein et si attractif.à très bientôt AYD

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Arbalaise comme bistrot !

par Olivier Marie temps de lecture : 1 min
1