15 septembre 2013

Le coude à coude coeur !

Par In Chefs/Tables

le coude à coude,restaurant,Saint-Malo

C’est le coup de cœur Goût d’Ouest du moment ! Une table bizarrement oubliée des guides, de la presse… Une table à 14€ le midi qui vous envoie une tartelette de légumes du moment en entrée (avec cette note bienvenue de fenouil passé à la mandoline et le feuilleté bien croustillant), un églefin sublimement cuit, purée de haricots frais et spaghettis à l’encre de seiche en plat et enfin un pot de crème à la vanille (la vraie pas l’arôme), fraises, crumble et crème fouettée en dessert. Cette table a pour nom Le Coude à Coude et elle est située 79 boulevard de Rochebonne à Saint-Malo. Pas dans l’intra, mais plus loin sur le sillon. Service souriant de Karine Cordeau, cuisine ouverte sur un chef au look rock’n roll, tendance réservé. Lui c’est Nicolas Bourdon, un autodidacte passé chez Yannick Franques au Château Saint-Martin et plusieurs fois chez Alain Ducasse Formation. Ces deux là ne font pas de bruit, n’en rajoutent pas. Ils se concentrent sur leur petit restaurant et leurs assiettes. C’est tant mieux et ça se voit.

Une formule le midi et, au déjeuner comme au dîner, une ardoise avec 6 choix d’entrées et 6 choix de plats “qui tournent très régulièrement.” Enfin, on dit plat, on devrait dire poissons car, à l’exception d’une viande, “c’est vraiment un restaurant de poissons.” D’ailleurs Nicolas Bourdon passe un gros temps à choisir lui-même ses pièces chaque matin sur l’étal de Fraicheur Saint-Malo son fournisseur. “Lorsque j’arrive le matin, pour la formule, je ne sais pas ce que je vais travailler… Des produits du moment, c’est une évidence.” Un soin apporté au choix des poissons et le même soin pour les cuire.  “Je passe tous mes poissons à la plancha, en respectant les temps de repos, en ne les agressant jamais… Et ensuite, j’essaye de proposer une assiette équilibrée, épurée au profit du goût.” En entrées ce jour là, un wok de bulots sautés à l’ail de Cherrueix, un gaspacho andalou, brunoise de légumes, des huîtres… Pour les plats (de 17,50 à 23€) on pouvait se régaler de soles grillées à la plancha beurre de tomates et pommes de terre écrasées, un lieu jaune patates douces au gingembre, bouillon de volaille, soja. Ou encore un Saint-Pierre jus de coquillages au curry, pâtes, choux… Pour le sucré (entre 6,50 et 8€), il faut compter sur Karine (eh oui !) qui propose son tiramisu, un gâteau au chocolat crème fouettée, un riz au lait compotée d’abricot…

Le Coude à Coude a inauguré une nouvelle ambiance l’hiver dernier. De l’élégance, de la simplicité et quelque touches originales comme ces stalles en bois en parfaite harmonie avec l’ensemble plus contemporain et très lumineux. Bref, un restaurant en toute sincérité. Allez-y, on en reparlera…

Le Coude à Coude, 79 Bd de Rochebonne, Saint-Malo
Tel. 02 99 20 85 52 / www.coudeacoude.fr

 

 

Related Images:

Écrit par Olivier Marie

Journaliste culinaire professionnel écumant les salles de restaurant et les cuisines de l'Ouest depuis plus de dix ans.
7 commentaires
  1. Stéphanie 15 septembre 2013

    J’aime beaucoup le mélange d’élégance et d’authenticité de ces photos, un très bel équilibre entre le décor raffiné et les sourires on ne peut plus sincères… (J’imagine bien que ces deux personnes sont réellement sympathiques mais sur la photo en noir et blanc, ils sont carrément irrésistibles !) Je me réjouis d’aller découvrir cette cuisine sans tarder…

    Répondre
  2. Hervé Bourdon 15 septembre 2013

    Tous à l’air réuni pour que ce soit parfait !

    Répondre
  3. Werner und Ulrike 15 septembre 2013

    Super,
    Am Mittwoch werden wir Euch testen und freuen uns auf Euch.
    Dicke Bussis Tata und Parain

    Répondre
  4. Jeff 15 septembre 2013

    Un resto avec des plats excellents et un accueil chaleureux. Voir Nicolas dresser les assiettes sur son comptoir avec un soin tout attentionné en dit long sur la passion qu’il a de son métier. Les entrées comme les plats et les desserts sont tous succulents et le plus dur est de choisir. Je fréquente régulièrement cette table, et c’est probablement mon restaurant favori. Nicolas et Karine sont très souriants et chaleureux. Allez-y! 🙂

    Répondre
  5. Sophie Lhoste 15 septembre 2013

    Je ne connais pas meilleure adresse pour déguster du poisson ! Toutes les saveurs subtiles de la cuisine du chef associées au sourire de Karine et à la jolie salle, sans compter le petit tour sur le sillon à la sortie en admirant la mer, tout est réuni pour passer un délicieux moment. Je ne saurais trop le recommander !

    Répondre
  6. Carine 5 octobre 2013

    Excellente table, bravo pour l’article, les mots sont bien trouvés pour cette adresse discrète mais qui mérite d’être connue! La cuisson des poissons est parfaitement maîtrisée, les desserts subtiles, le cadre très agréable le service au top….je conclue comme toi Olivier, “allez y!!!”

    Répondre
  7. CUCCHI 25 octobre 2013

    Alléchée je viens d’y déjeuner en famille ce midi. Le décor est sobre mais chaleureux et la plage toute proche offre un beau point de vue sur les remparts et donne l’envie de découvrir ce quartier de saint malo plus caché.
    L’accueil au masculin est agréable et détendu. Menu du midi très honnête où l’on sent la fraîcheur des produits ; carpaccio de paleron cuit et brunoise de petits légumes crus et lieu jaune sur lit de poireaux al dente au bouillon léger crémé pour nous, le tout accompagné d’un verre de vin bio étonnant conseillé par notre serveur.
    Saint jacques dorées, cubes d’agrumes et mâche sur risotto de pâtes à l’encre à la carte pour ma fille.
    Le pot de crème à la vanille réellement excellent gagnerait à se présenter dans sa simplicité gourmande, débarrassé de tout artifice. Le gâteau au chocolat et le tiramisu sont en dessous. En résumé, le salé attire l’attention et c’est pour y goûter encore et profiter de la jolie terrasse que nous pourrions y retourner.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le coude à coude coeur !

par Olivier Marie temps de lecture : 2 min
7